Votre panier de commande
0 article : 0,00 €
La Vache Qui Medite sur Facebook
Vache de collection
  • Espace membre
  • Inscription client
  • Condition de vente
  • Vie privée
Lancer la recherche
Télécharger le catalogue
S'inscrire à la newsletter

Franco Oneta

Biographie:Franco Oneta est né le 23 Novembre 1934 à Casalbuttano (Crémone, Italie). Dès l'âge de 14 ans, en 1949, il réalise ses premières bandes dessinées. Il dessine le personnage de "Trottolo", pour l’éditeur "Giurleo", qui sera repris plus tard et modifié par l’éditeur "Bianconi" en "Trottolino". De 1958 à 1964, il travaille pour le journal "Il Messagero dei Ragazzi", où il a crée de nombreuses séries, telles que "Spiritello", "Anacleto" et "Pallino". Il dessine également pour le magazine "Madre" les séries "Capitani Coraggiosi" et "I Ragazzi della Via Paal". Il collabore ensuite avec les éditions "LUG" au début des années 1960 et réalise tout d'abord "Le petit Scout", un western inspiré de "Miki le Ranger", puis sur le célèbre "Rataplan", série proche de l'univers de "Blek le Roc". C'est lé début de 20 ans de collaboration pour "LUG" pour qui il dessine "Galaor" - une série de flibustes, avec comme héros un mousquetaire nommé Galaor de Montbars - scénarisée par Gian Luigi Bonelli, le créateur du célèbre western "Tex". C'est le début d'une longue collaboration entre Oneta et les éditions "LUG" qui durera quasiment 20 ans. Il dessine "Bigger" sur des scénarios de Maurizio Torelli puis "Bozart", un western dont le héros, grand et fort, dirige une petite communauté quittant la Californie pour s’installer dans une autre région des Etats-Unis d’Amérique et dont l’action se passe en 1820. Il enchaîne avec un autre western, "Le capitaine noir" puis avec "L'étoile à cinq branches", un récit policier scénarisé par Corsini, où cinq personnes sont réunies pour former une force contre le mal, mais dont l’une d’elles est possédée par le mal. Il crée alors "Frank Universal", un héros écologique travaillant pour les Nations Unies et luttant avec l’aide d’une jolie assistante, Sally Swift, contre les menaces à l’environnement. Il entame une nouvelle sérié d'aventures écrite par Maurizio Torelli, "Jill et John", deux jeunes voleurs dérobant aux riches pour donner aux oeuvres de charité. Toujours avec Maurizio Torelli , il anime "Motoman", un récit policier mettant en scène un étudiant devenant justicier masqué combattant du crime se déplaçant sur une moto bourrée de gadgets. De 1972 à 1974, sous le pseudonyme de F. Mune et sur des scénarios de scénarios de Marcel Navarro et Maurizio Torelli, il adapte en BD, en alternance avec Jean-Yves Mitton, "Oum le Dauphin blanc", dessin animé mettant en scène des jeunes enfants et un dauphin … blanc ! Franco Oneta, très productif à cette époque, enchaîne avec une excellente série de science fiction/western, "Ozark/Mustang", l'histoire d'un super-héros indien et de son cheval Mustang combattant des extra-terrestres. Pour cette série, Oneta signe sous le pseudonyme de Frank Honest alors que le scénariste, Jacques Lennoz, signe Jack Nolez. Il illustre également les séries "Roxy" puis "Yatan", clone de "Tarzan", toutes deux scénarisées par Maurizio Torelli. Il dessine "Wingo Scout" et participe à quelques épisodes de "Fargo Jim", western qui paraissait dans "Bronco". Augusto Pedrazza, le créateur de "Zembla", obligé de laisser tomber ce personnage à cause du rythme de production effréné de son autre série, "Akim". Franco Oneta se voit donc confier une des séries les plus populaires des éditions "LUG" : "Zembla". C'est donc pour l'éditeur "Aventures et Voyages" qu' Oneta dessinera en tout près de 200 épisodes des "Aventures de Zembla". Parfois aidé de son frère Fausto - également dessinateur des séries "Akewa", "Man", "Petit cube" et "Quanter" – Grâce à "Zembla", série d’aventures souvent humoristique se déroulant dans la jungle, Franco Oneta connaît enfin le succès tant mérité. "Zembla", clone quasi parfait de "Tarzan" est un tel succès qu'un magazine, "Spécial Zembla" porte son nom. Cette série, devenue un grand classique, paraît toujours actuellement notamment via les rééditions de certains épisodes sous le nom de "Zembla Classic". A la fin des années 70, Franco Oneta quitte "LUG" et entame sa seconde carrière, celle des adaptations de dessins animés. En 1978 il travaille pour "Famiglia TV" et réalise une série de caricatures de personnages du show-business. Toujours en 1978, travaille pour le magazine "Il Giornalino" en réalisant la série d’aventures "Class Airport" et en adaptant les séries de dessins animés "Sherlock Holmes" et "Les Snorky". Entre 1986 et 1987, trois albums des "Snorky" paraissent chez Dupuis. "Le requin jaune", "Un snorky a la dérive" et "Mousse en péril" sont tous trois scénarisés par Raoul Cauvin. Oneta collabore également avec la chaîne de télévision italienne RAI sur des programmes d’animation. Puis, toujours pour "Il Giornalino", il a réalise l’adaptation en BD du film "The Pagemaster". Il débute alors une collaboration avec les studios Hanna-Barbera (et "Il Giornalino") et travaille notamment sur "Scooby-Doo", "Les Flintstones", "Les Schtroumpfs", "Les Jetsons" et "Yoghi l'ours". En 1995, il collabore également au fameux "Natura con rabbia e con amore", émission culte de la télévision nationale italienne "RAI". A la fin des années 90, pour "Piemme in Verona", il crée le personnage de "Olivo lo sportivo" qui sera publié dans "La Settimana Enigmistica" et "Il Piccolo Missionario". Comme Lina Buffolente ou Augusto Pedrazza, Franco Oneta est un des "maîtres" de la BD italienne qui a mené une carrière exemplaire, souvent sans grande reconnaissance de son travail, pourtant colossal et de grande qualité. Capable de passer du réaliste à l'humoristique, du western au dessin animé, l'éclectique Franco Oneta aura marqué plusieurs générations de lecteurs. Enfin ! début 2006, "Black Coat Press" lance "The Hexagon Comics Library", une collection en 40 volumes des archives des bandes dessinées publiées en France par les éditions "Lug" entre 1963 et 2003. Cette collection, chapeautée par quelques grands maîtres américains (Stan Lee, Joe Kubert, etc.) est couronnée de succès. Le cinquième tome de cette collection est consacré à Zembla et bien évidemment à Franco Oneta. Cinq histoires inédites (en anglais) et une préface du "oh combien talentueux" Joe Kubert. En Mai 2009, les éditions La Vache Qui Médite réedite un Zembla intitulé "La naissance de Zembla" ... A suivre !

En vente sur LaVacheQuiMedite

Naissance de Zembla (La)-Zembla Naissance de Zembla (La) + original-Zembla
© Copyright 2006-2017, LaVacheQuiMedite.com, Voie des Cuirassiers 16 - 1300 Wavre (Belgique) - +32 497 03 25 99 - ALL RIGHTS RESERVED.